De la nécessité de soutenir les luttes du Rif et d’Imider !

De la nécessité de soutenir les luttes du Rif et d’Imider !
“…Entre Imider et le Rif, les maux sont les mêmes : Mépris et indifférence. Mépris des autorités et indifférence des autres Amazighs. Le silence de ces derniers est pesant. Assourdissant. Complice. La monarchie fait tout pour isoler les Rifains, pour les taxer de séparatistes, de trafiquants de drogue et d’agents de l’étranger. Certains milieux “amazighs”, “voix de leurs maîtres” et proches de partis politiques arabo-islamistes ou prétendument “berbéristes” se sont également exprimés contre le Rif, faisant la promotion sur les réseaux sociaux des mêmes arguments utilisés par la monarchie et ses services pour discréditer la lutte des Rifains. Leur but est d’empêcher d’autres Amazighs de défendre le Rif, de se solidariser avec les manifestants, de les soutenir, comme ils avaient auparavant empêché d’autres de soutenir la lutte d’Imider en diabolisant les villageois.
Pire encore, des intellectuels, des auteurs, des chanteurs et des centaines d’associations de Tamazgha occidentale observent aussi, lâchement, le silence sur ce qui se passe dans le Rif comme ils avaient fermé les yeux sur l’affaire d’Imider…”

lire la suite: http://tamazgha.fr/De-la-necessite-de-soutenir-les.html

Le Maroc; Un nouveau cycle de luttes sociales…

Le Maroc; Un nouveau cycle de luttes sociales…
Contribution de Mohamed Aboud, militant de l’organisation Tahidi: 23-01-2017.
“….Une dynamique semblable s’observe dans les régions montagneuses où l’on exige le désenclavement des routes, l’accès aux soins, à l’eau potable, à l’électricité, la fin de la spoliation des ressources ou des pollutions des exploitations minières. Ainsi à Imider, depuis 1996 et quasiment sans interruption depuis six ans, s’est développée une lutte exemplaire, auto-organisée, contre l’accaparement des sources d’eau par un holding royal pour l’exploitation du minerai de fer et contre le niveau de pollution qui en résulte…”

L’article source: https://npa2009.org/idees/international/maroc-un-nouveau-cycle-de-luttes-sociales

 

Femmes au Maroc : entre patriarcat et exploitation.

Femmes au Maroc : entre patriarcat et exploitation.

Un article réalisé par le “Secteur Femmes de la voie démocratique” – Paris – France le 27-01-2017.

“…Les femmes d’Imider se battent depuis 2011 pour leurs droits bafoués par Managem, filiale de la holding royale, qui exploite les mines d’argent et spolie les habitants de ressources en eau. Plus largement, les femmes ont été une force motrice dans le combat contre l’Etat despotique dénonçant l’accaparement des richesses et les liens avec les intérêts impérialistes. Elles ont été à l’avant-garde de toutes les luttes du peuple pour une société émancipée fondée sur la répartition équitable des richesses, la reddition des comptes, l’égalité et un État qui préserve la dignité…”

L’intégralité de l’article: http://www.lcr-lagauche.org/femmes-au-maroc-entre-patriarcat-et-exploitation/