Du cinéma au service de la lutte à Imider.

Ecole Albban

Hier sur le mont Albban, on a organisé un atelier technique sur le sujet du travail cinématographique, après avoir discuter le sujet, on a constitué un comité cinématographique du mouvement protestataire qui se compose d’un comité technique, un comité d’écriture et en fin d’un comité de production cinématographique.

Ce comité cinématographique (femmes et hommes) va bientôt travailler sur le programme de la deuxième édition du festival cinématographique d’Imider pour l’environnement.

Ce coté artistique et culturel de la contestation d’Imider reflète l’autre face de la résistance pacifique du mouvement protestataire.

Oui, du cinéma aux enfant

Parallèlement a l’atelier cité dans la publication précédente, un autre atelier a lieu en faveur des enfants, un groupe de filles on participé hier à une formation sur le sujet de la production cinématographique, les techniques de la photographie et les étapes de réalisation d’un film, tout cela après avoir regarder un court métrage.

Les filles ont réalisé un cas pratique juste ici sur le mont Albban, elles ont été très intelligentes et motivées durant toute la séance !

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *